Write For Us

Intégrer les 3 aspects du soi pour s'éveiller (Âme, Enfant, Adulte)

Chargement...
christmas sale Entertainment MindGames
77 Vues
Published
Les cercles de développement personnel et spirituel parlent souvent des concepts du Moi supérieur (ou l’âme), de l'enfant intérieur et du besoin d'une personnalité positive, introspective, reliée aux réalités de la vie matérielle et efficace. La plupart des ouvrages de développement personnel abordent un seul aspect, rarement deux à la fois et presque jamais les trois. Si quelqu'un me demande ce qu'est l'éveil spirituel, je réponds simplement « Vivre le paradis sur terre », c’est-à-dire la capacité à fonctionner dans cette dimension physique selon des principes spirituels élevés. De manière pratique, nous avons en nous trois aspects principaux et très différents : 1. l'adulte, 2. l'enfant et 3. l'âme, et les trois doivent coexister en harmonie afin que nous puissions être véritablement intégrés et devenir ce que nous appelons un être éveillé. Le développement d'un aspect sans les autres est en réalité un danger pour soi et pour les autres.
L'adulte ou adulte intérieur n'est rien d'autre que notre personnalité. Notre personnalité s’est construite selon notre éducation familiale, notre culture, notre éducation et notre environnement. En conséquence, elle est pleine de concepts erronés, de perspectives limitées, d’idées fausses et de contradictions. Par l'introspection, l'étude des grands sages, l'application des leçons précieuses tirées de notre expérience, la pensée positive et consciente, nous pouvons peu à peu améliorer notre personnalité pour mieux soutenir notre vie et celle des autres qui nous entourent. Beaucoup de livres sont consacrés à nous aider à développer une personnalité plus efficace afin que nous puissions avoir plus de succès dans la vie, qu’il s’agisse de gagner plus d’argent, d’améliorer notre relation de couple ou d’être plus heureux. Un adulte mûr a une pensée claire, répond aux situations de la vie de manière réfléchie, projette des valeurs positives et comprend les étapes nécessaires pour atteindre ses buts. Il sait aussi comment se protéger et protéger les autres. Il est capable de tirer parti de ses précieuses expériences de vie pour améliorer la qualité de vie de tous ceux qui l’entourent.
L'enfant intérieur est un concept plus récent. Bien que Carl Jung soit à l'origine du concept dans son archétype de l'enfant divin, John Bradshaw est en réalité celui qui a popularisé le travail sur l’enfant intérieur auprès du grand public dans les années 1980 grâce à ses best-sellers et à ses apparitions aux côtés d’Oprah. Tous les professionnels de la santé mentale sont maintenant familiers avec le concept de l’enfant intérieur. L'enfant intérieur correspond à notre essence et au noyau de ce que nous sommes. C'est un aspect hyper sensible, complètement ouvert et la source de notre créativité, de notre spontanéité et de notre joie intérieure. Quand nous grandissons dans ce monde difficile avec des parents imparfaits, notre enfant intérieur (ou nos enfants intérieurs) est victime de traumatismes. Ceux-ci vont engendrer une faible estime de soi, une pauvre image corporelle, des déséquilibres affectifs, l’auto-flagellation, des masques bloquants, des problèmes d'identité, d'intimité et d'engagement, des dépendances, etc. Le travail sur l'enfant intérieur a pour objectif de renouer avec cet aspect subconscient du soi, de revivre consciemment les émotions refoulées afin que nous puissions aider notre enfant intérieur à poursuivre son développement.

[voir https://alegicqueau.wordpress.com/2018/10/05/integrating-the-three-aspects-of-the-self/ pour l'article complet]

Ces trois dimensions sont faciles à voir chez les êtres éveillés. Par exemple, le Dalaï Lama agit souvent comme un petit enfant qui adore s’amuser ou plaisanter, mais peut exprimer des concepts complexes à partir de sa personnalité sans jamais perdre de vue sa nature transcendantale. Il peut basculer entre ces aspects à volonté en fonction de ce qui est requis dans le moment présent. Une personnalité développée peut comprendre et connaître Dieu, cependant seul l'enfant en bonne santé en nous peut en faire directement l'expérience en tant qu'amour, unité et créativité. C'est pourquoi on dit souvent que le cœur (auquel l'enfant intérieur a un accès direct) est le siège de l'âme. Ayant développé cette trinité en nous, nous pouvons maintenant regarder les étoiles avec les pieds solidement plantés dans le sol et créer le paradis sur terre.
Catégories
Social
Mots-clés
vaillant gicqueau, gicqueau, ale gicqueau
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.