Write For Us

Vaccination : bonnes nouvelles venues de Grande-Bretagne

Chargement...
Google Rank
35 Vues
Published
La vaccination en France a enfin connu une forte accélération la semaine passée, après un départ plutôt poussif. Les Britanniques ont ouvert le bal de la vaccination de masse dès le mois de décembre avec les vaccins disponibles de Pfizer/BioNTech et surtout le vaccin Oxford/AstraZeneca, dont nous collectons actuellement les premiers retours. Pris dans l'étau de la courbe exponentielle du variant anglais, le Royaume-Uni a fait preuve d'un opportunisme payant, contrairement aux pays membres de l'Union européenne qui se sont montrés assez frileux, particulièrement vis-à-vis du vaccin AstraZeneca considéré à tort comme un mauvais vaccin. La preuve par l'exemple sur la vaccination des personnes de plus de 65 ans qui n'a pas été autorisée dans un premier temps en France comme en Allemagne, car cette population n'avait pas été incluse dans les essais cliniques préalables à la commercialisation du vaccin. Dans une situation d'urgence absolue, les Britanniques ont fait fi de cette carence et ont inoculé le précieux sésame sans limite d'âge et nous pouvons les en remercier, car, sans cette approche volontariste, nous aurions tardé à découvrir que le vaccin d'AstraZeneca était également très efficace sur cette classe d'âge. https://www.lepoint.fr/sante/kine/demorand-vaccination-bonnes-nouvelles-venues-de-grande-bretagne-08-03-2021-2416792_2467.php Suivez nous sur : - Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/ - Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/ - Twitter : https://twitter.com/LePoint - Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr - www.lepoint.fr
Catégories
Documentaire
Mots-clés
monde, santé, royaume-uni
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.