Write For Us

Un proviseur rétropédale après avoir voulu rendre optionnel l'hommage à Samuel Paty

Chargement...
christmas sale Entertainment MindGames
45 Vues
Published
Au lycée polyvalent Léon-Blum du Creusot (Saône-et-Loire), l'hommage à Samuel Paty fut, durant vingt-quatre heures, en quelque sorte une option. Dans un mail adressé aux élèves et à leurs parents, vendredi 30 octobre, le proviseur de l'établissement précisait les modalités de reprise des cours, après les vacances de la Toussaint. « En raison de la réévaluation de la posture Vigipirate au niveau “urgence attentat”, le ministère nous informe que la rentrée des élèves se fera le 2 novembre à 8 heures, selon les horaires et les emplois du temps habituels », écrivait-il. Jusque-là, rien d'anormal. La suite du courriel était plus surprenante : « Une minute de silence se tiendra à 11 heures, dans la grande cour ; les élèves ne souhaitant pas s'y associer pourront prendre un temps de pause dans la cour haute, vers les ateliers, avant le retour en classe. » https://www.lepoint.fr/societe/un-proviseur-retropedale-apres-avoir-voulu-rendre-optionnel-l-hommage-a-samuel-paty-02-11-2020-2399077_23.php
Catégories
Documentaire
Mots-clés
samuel paty, politique, france
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.