Write For Us

Le fiasco retentissant de la Super League régale l'Europe | Revue de presse

Chargement...
Google Rank
41 Vues
Published
L'Angleterre fière de ses fans

Lancée dans la nuit de dimanche à lundi par douze des plus grands clubs européens, la Super League s'est effondrée moins de 48 heures après. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'Angleterre jubile, ce matin. Une "victoire pour les fans" titre le Daily Express. Un effondrement mis en avant également par The Times, qui salue aussi le geste des supporters anglais, hier, devant Stamford Bridge. Après l'annonce fracassante du projet dans la journée de lundi, de nombreux fans anglais ont décidé de se réunir, hier, en fin d'après-midi, devant le stade de Chelsea afin de manifester leur désaccord et leur refus de voir leur club se joindre à une telle mascarade. Une manifestation à laquelle s'est joint Petr Cech, l'ancien gardien et star des Blues qui n'a pas hésité à donner de la voix. "Entrez, ils sont dehors !" peut-on lire en Une du Daily Star. Une pression qui a donc réussi à faire craquer les six clubs britanniques qui ont communiqué dans la soirée, annonçant leur départ du projet.

La chasse au coupable débute en Italie

Qui sont les responsables de ce fiasco ? C'est la question à laquelle la presse italienne tente de répondre ce matin. À commencer par La Gazzetta dello Sport qui parle d'une "Super Fuite !". Le journal au papier rose met en avant les visages de Florentino Pérez et d'Andrea Agnelli, le président de la Juventus. Des présidents isolés à en croire les informations du quotidien italien, alors que le FC Barcelone, l'Inter et l'AC Milan ne répondraient désormais plus à l'appel de ces derniers. Agnelli également en Une du Corriere dello Sport qui, on peut le dire, n'a pas eu beaucoup de flair sur ce coup-là. Le canard italien publie dans son édition du jour, une interview d'Andrea Agnelli, réalisée avant la catastrophe. Un entretien dans lequel le président de la Vieille Dame revient en longueur sur la nécessité de changer le football, de le moderniser, notamment face à la crise qui touche ce dernier vis-à-vis de la nouvelle génération. Une chose est sûre, les fans présents devant Stamford Bridge hier n'étaient pour la grande majorité ni âgés, ni dépassés, ni désintéressés. Bref, les fans se sont exprimés et ont triomphé.

Le Barça en pôle pour récupérer Neymar ?

C'est le quotidien catalan SPORT qui nous révèle l'information exclusive, ce matin : «Neymar attendrait toujours un geste du FC Barcelone». Alors que le Brésilien a répété à de nombreuses reprises qu'il se sentait bien à Paris et qu'il était prêt à poursuivre son aventure, le journal espagnol estime qu'il y a forcément une raison, si l'ancien Barcelonais n'a toujours pas prolongé son bail avec le club de la Capitale. Toujours selon le quotidien catalan, «Neymar aurait bel et bien un accord de principe avec Paris, mais ne penserait pas à signer cette prolongation.» Mieux, le Brésilien verrait un retour en Catalogne comme une priorité et souhaiterait plus que tout retrouver Lionel Messi la saison prochaine. Enfin, SPORT termine en expliquant que le président Joan Laporta aurait désormais toutes les cartes en mains dans ce dossier. Affaire à suivre…


Pour ne plus rien manquer des nouvelles vidéos Foot Mercato :
Abonne-toi ! ► http://www.youtube.com/c/mercato?sub_confirmation=1

Notre site Internet ► www.footmercato.net

#TeamFootMercato
Catégories
Sport
Mots-clés
foot, football, foot mercato
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.