Brutus a-t-il de bonnes raisons de trahir ? Philosophie ARTE

Vous avez aimé cette vidéo, merci de votre vote !

Ajoutées by admin
94 Vues
Quelles sont les motivations profondes de la trahison ? Raphaël Enthoven s'entretient avec le sociologue Sébastien Schehr et Jean-Christophe Cambadélis, ancien premier secrétaire du Parti socialiste.
Le traître n’est pas un méchant homme : car on ne trahit pas pour faire le mal, mais pour un bien plus grand. C’est toute la question que soulève la trahison : comment trancher dans une double fidélité, à soi ou à ses appartenances ? Que vaut le "procès" que l’on intente à celui ou celle qui délaisse son milieu d’origine pour "réussir" ? À quoi pensent les agents doubles, qui passent pour des traîtres des deux côtés ? Parler sous la torture, est-ce trahir ? Raphaël Enthoven reçoit le sociologue Sébastien Schehr et l'ancien premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis, à qui il pose une question particulière : vaut-il mieux trahir son parti ou ses idées ?
Catégories
Social

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.