Write For Us

Licenciés pour leur barbe, leur procès est renvoyé devant un juge professionnel

Chargement...
Google Rank
110 Vues
Published
Licenciés en raison de leurs barbes trop longues, les quatre employés musulmans de Securitas qui avaient assigné la société devront attendre : le conseil des prud'hommes de Bobigny a renvoyé l'affaire, qui sera tranchée par un juge professionnel.
Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RT France :
RT en français :
Facebook :
Twitter :
Google+ :
Catégories
Émission de Télé
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.