Write For Us

Le philosophe appelle à "penser les tueries du 13 novembre"

Chargement...
142 Vues
Published
Entretien avec Alain Badiou, philosophe, auteur de « Notre mal vient de plus loin – Penser les tueries du 13 novembre ».
Pour qualifier les événements de Paris, Alain Badiou n’emploie pas le mot « attentats » mais le mot « tueries », ce qui rapproche leurs auteurs des tueurs de masse américains et exclut d’entrée la référence à l’islamisme radical. Pour ce défenseur du communisme, depuis la chute du Mur de Berlin, notre monde n’offre plus d’alternative au système dominant et c’est précisément cela que vont chercher les jeunes qui se jettent dans le djihadisme.
Catégories
Émission de Télé
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.