Write For Us

La presse belge au FOND DU TROU après la REMONTADA de l'Équipe de France | Revue de presse

Chargement...
Google Rank
13 Vues
Published
La Belgique sonnée
Trois ans après la terrible désillusion de la demi-finale de la Coupe du Monde 2018, la Belgique a donc vécu jeudi soir à Turin une nouvelle frustration face à l'Équipe de France. Alors que les Belges menaient 2-0 assez facilement à la mi-temps, ils se sont fait renverser par une formidable armada bleue en seconde période (3-2). Un nouvel échec dans une compétition internationale qui laisse des traces ce matin en une des quotidiens belges. La Dernière Heure a «un goût de seum» ce vendredi. De Standaard écrit à moitié en français : «le jour de gloire n'a une nouvelle fois pas été autorisé.» Un peu de langue de Molière également en première page de la Gazet van Antwerpen Kempen qui a vu les Diables Rouges passer «de magnifiques à misérables.» Enfin, le Het Belang van Limburg trouve que la défaite est «douloureuse». La France est bien la bête noire de la Belgique.


Les grandes ambitions de Newcastle
«Le club le plus riche du monde.» Voilà comment est présenté Newcastle United par le Daily Express du jour après son rachat hier par des investisseurs saoudiens. Ces derniers ont créé l'évènement en rachetant officiellement un des géants endormis de la Premier League. Cela a réveillé les supporters qui sont sortis par centaine dans les rues afin de fêter l'arrivée de ces investisseurs. Ces derniers ont révélé au Daily Telegraph leurs ambitions : «nous sommes ici pour gagner», ont-ils lâché, expliquant qu'ils voulaient remporter des trophées et ramener le club en Ligue des Champions. Pour cela, ils aimeraient attirer un coach de renom. Selon The Guardian, cela pourrait être Antonio Conte, actuellement libre après la fin de son aventure à l'Inter. Mais si l'on en croit le Daily Record, les Saoudiens auraient placé en position de favori pour le poste, Steven Gerrard, actuel entraîneur des Glasgow Rangers. Rien que ça !

Sterling veut aller au Barça
Alors que la situation financière du FC Barcelone est plus que jamais catastrophique, cela n'empêche pas les rumeurs de fleurir sur de possibles arrivées au Barça en une de la presse catalane. Ce matin, le journal Sport nous explique que l'attaquant de Manchester City, Raheem Sterling, ralentirait actuellement les négociations avec le club anglais en vue d'une prolongation de contrat. Car il voudrait rejoindre le FC Barcelone lors d'un des prochains mercatos. Une information à prendre avec des pincettes, Sterling étant une des pièces maîtresses du dispositif de Pep Guardiola. Et, surtout, quitter un club pouvant gagner la Ligue des Champions pour un autre n'étant même pas sûr de la disputer la saison prochaine, cela pourrait paraître bizarre. Affaire à suivre.

Pour ne plus rien manquer des nouvelles vidéos Foot Mercato :
Abonne-toi ! ► http://www.youtube.com/c/mercato?sub_confirmation=1

Notre site Internet ► www.footmercato.net

#TeamFootMercato
Catégories
Sport
Mots-clés
foot, football, foot mercato
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.