Write For Us

États-Unis : Facebook refuse d'intervenir sur les messages de Donald Trump

Chargement...
Google Rank
93 Vues
Published
Le clash entre Twitter et Donald Trump éclabousse Facebook, mais Mark Zuckerberg a refusé de sanctionner des propos polémiques du président et est désavoué publiquement par des employés. La plateforme a d'abord signalé deux tweets du président américain sur le vote par correspondance avec la mention « vérifiez les faits ». Mark Zuckerberg a alors rappelé sur Fox News que les plateformes, selon lui, ne devaient pas jouer le rôle d'« arbitres de la vérité en ligne » – une interview retweetée par Donald Trump. Puis, vendredi, Twitter a masqué un autre message du locataire de la Maison-Blanche sur les affrontements à Minneapolis après la mort d'un homme noir, George Floyd, pour violation des directives du réseau sur l'apologie de la violence. Dans un post sur son profil, Mark Zuckerberg dit condamner à titre « personnel » la « rhétorique clivante et incendiaire » du président, mais n'entend pas supprimer les messages, au nom de la liberté d'expression et de l'intérêt du public à s'informer. https://www.lepoint.fr/politique/segolene-royal-denonce-une-vengeance-contre-le-professeur-raoult-31-05-2020-2377697_20.php#xtmc=raoult&xtnp=1&xtcr=1$
Catégories
Documentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.