Write For Us

Indignation après l'établissement de « listes de soignants racisés »

Chargement...
Google Rank
93 Vues
Published
Les « listes de soignants racisés » vont-elles à l'encontre des valeurs laïques de la République ? Tout a commencé sur Twitter. Le compte Globule noir, géré par un groupe de soignants de couleur, avait publié une liste de gynécologues noirs officiant en Île-de-France. Dans un même temps, une petite annonce d'une patiente cherchant une infirmière à domicile de couleur sur Paris avait été dévoilée sur ce même compte, supprimé depuis. Certains internautes, contactés par Franceinfo, justifient la mise en ligne de ce type de listes. Roxane, Ivoirienne, 21 ans, se souvient d'un face-à-face plutôt tendu avec un gynécologue. « Je lui ai dit que je voulais avoir une prescription pour la pilule et il a eu cette remarque : “Ça m'étonne, d'habitude, les Africaines, elles aiment bien accoucher pour les allocs.” Et il rigolait, apparemment pour lui c'était une blague. Moi j'étais super choquée. » Depuis, Roxane ne prend rendez-vous qu'avec des gynécologues noirs. Audrey, quant à elle, évoque certaines spécificités dues à sa couleur de peau. « Au moment des opérations chirurgicales, nous ne supportions absolument pas le fil pour recoudre. Il y a un chirurgien en particulier qui m'a confirmé que les peaux noires étaient très très très difficiles pour la cicatrisation », révèle-t-elle. https://www.lepoint.fr/societe/indignation-apres-l-etablissement-de-listes-de-soignants-racises-12-08-2020-2387442_23.php#
Catégories
Documentaire
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.