Write For Us

Crise à Afrin : pour Frédéric Pichon, la Turquie ne souhaite pas «perdre la face»

Chargement...
Google Rank
181 Vues
Published
Selon Frédéric Pichon, spécialiste du Moyen-Orient, la Turquie ne souhaite pas se maintenir dans le nord de la Syrie mais recherche plutôt la garantie qu'aucun sanctuaire kurde ne sera créé à sa frontière. Un accord avec Damas serait possible.
Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RT France :
RT en français :
Facebook :
Twitter :
Google+ :
Catégories
Émission de Télé
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.