Write For Us

Armstrong aurait été le « cheval de Troie » de la CIA au Congo en 1960

Chargement...
Google Rank
10 Vues
Published
Alors que le célèbre musicien pensait faire une tournée musicale dans plusieurs pays africains, anciennement colonisés, afin de redorer l’image des États-Unis, il était en réalité la couverture de la plus grande agence de renseignements américaine. La duperie a notamment eu lieu lors d’une soirée de novembre 1960. Louis Armstrong, son épouse et un prétendu diplomate de l’ambassade américaine sortaient dîner dans un restaurant de Léopoldville, capitale du Congo, nouvellement indépendant. Mais le trompettiste ignorait que son hôte n’était pas attaché politique, mais le chef de la CIA du pays de d'Afrique centrale. https://www.lepoint.fr/monde/armstrong-aurait-ete-le-cheval-de-troie-de-la-cia-au-congo-en-1960--12-09-2021-2442785_24.php Suivez nous sur : - Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/ - Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/ - Twitter : https://twitter.com/LePoint - Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr - www.lepoint.fr
Catégories
Documentaire
Mots-clés
CIA, Congo, Etats-Unis
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.