Write For Us

«On est libres, c’est un miracle» : les Israéliens heureux de faire tomber le masque en extéri

Chargement...
Google Rank
13 Vues
Published
Dans les rues de Jérusalem, on respire à nouveau. La stratégie de vaccination massive semble avoir payé et c’est avec soulagement que la population a accueilli la nouvelle de la levée de l’obligation du port du masque dans les lieux publics extérieurs. « Assurer la sécurité des gens est aussi une forme de liberté, mais c’est bien de ne plus porter quelque chose sur le visage », commente une passante dans les rues de Jérusalem. La jeune femme, qui se marie dans deux semaines, se réjouit : « Sans masque, les photos seront super ! » « C’est une liberté, on est heureux. On est libres. C’est un miracle », approuve Philippe, habitant de la ville. Si certains se sont empressés de tomber le masque, d’autres préfèrent rester prudents et patienter le temps de voir l’évolution de la situation. « Je sens que ça fait partie de ma vie, confie Ester. On va voir ce qui va se passer, quand tout le monde aura enlevé son masque, si je vois que tout se passe bien d’ici un mois ou deux, alors je le retirerai. Pour l’instant, je suis craintive. » Depuis le mois de décembre, 53 % de la population israélienne, soit cinq millions d’habitants, a reçu ses deux doses du vaccin Pfizer. Début mars, les bars, restaurants et cafés ont pu rouvrir leurs portes.
Catégories
Documentaire
Mots-clés
Covid, Israel, masques
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.